Que deviennent les consultants ERP à l’heure de la transformation digitale ?

0
272
views

Point névralgique de l’information dans les entreprises, le progiciel de gestion, ou ERP, doit être choisi avec soin et implémenté de manière personnalisée, en fonction des prérequis de tous ses utilisateurs. C’est pourquoi le rôle de consultant ERP est aujourd’hui crucial. Si celui-ci influe sur le choix de l’outil, il a également la responsabilité d’intégrer une solution cohérente avec les besoins de l’entreprise. Pour cela, les compétences techniques sont certes essentielles, mais l’expérience et la connaissance des processus métiers qu’elle apporte sont eux aussi particulièrement importants pour un choix d’ERP parfaitement adapté, même sur le long terme.

 

Expert ERP : un métier prisé

Placé au cœur du pilotage de l’activité de la plupart des entreprises modernes, l’ERP (pour Enterprise Resource Planning) ne peut être implémenté que grâce à un savoir-faire confirmé.
Les consultants ERP, formés à l’analyse et à l’implémentation personnalisée de chaque solution, sont très prisés par les sociétés, d’autant plus lorsque leur parcours ou leur expérience particuliers les habilitent à traiter des problématiques spéciales.

Généralement issu d’une formation scientifique ou technique, le consultant ERP a une mission multiple. Chargé de guider l’entreprise dans le choix de son outil et la rédaction d’un cahier des charges, il doit ensuite assurer l’implémentation de la solution, avec la phase de test et la formation que celle-ci implique. Rigoureux et pédagogue, le consultant doit à la fois savoir prendre du recul sur l’ensemble de l’organisation et s’adresser à chaque métier individuellement.

De nombreuses formations permettent aujourd’hui aux jeunes diplômés de réunir le savoir nécessaire afin de guider les entreprises dans leur transition vers un nouvel ERP. Avec le temps et l’expérience, ceux-ci peuvent même assumer des responsabilités de gestion de projet ou de management d’équipe. Cependant, l’évolution des méthodes et la complexité des métiers actuels donne un avantage à des profils plus expérimentés : en effet, le vécu et la connaissance des contraintes d’entreprise sont aujourd’hui des éléments clés de compréhension, tout aussi essentiels pour un consultant ERP que l’aspect technologique.

 

S’adapter à l’évolution numérique

Avec l’essor des outils numériques, les méthodes de travail ont changé, et continuent encore aujourd’hui leur mutation. L’interconnexion des applications et outils est caractéristique de l’époque actuelle. Outils d’information produit, de gestion de la production ou du cycle de vie produit sont autant de sources de données qui alimentent l’ERP. Certains métiers exploitent des solutions très spécifiques qui influent de manière importante sur leurs processus, et donc sur leur utilisation de l’ERP. Les consultants doivent s’y adapter et s’approprier de nouvelles méthodes et démarches.

L’enjeu pour l’expert ERP est donc, d’une part, de maîtriser les implications de chaque outil employé et de prendre en compte tout l’environnement dans lequel s’inscrit l’entreprise. L’utilisation croissante du Cloud, l’aspect mobile de l’information selon l’activité de l’entreprise, les outils déjà en place et leur éventuel manque de compatibilité avec l’ERP complexifient le travail d’intégration et doivent être anticipés. En fonction du métier, il peut être nécessaire de développer des modules très spécifiques pour un client donné.

Par ailleurs, le consultant ERP sera d’autant mieux armé pour mener à bien sa tâche qu’il aura vécu d’expériences auparavant. En effet, la connaissance des métiers et processus de l’entreprise, et la capacité à comprendre les problématiques de chacun sont au cœur d’une implémentation réussie. Ainsi, la polyvalence développée au cours des années est une arme pour les consultants expérimentés : ceux-ci auront une meilleure connaissance des écueils potentiels, des méthodes et des processus, seront à même de mettre en place une solution plus souple d’utilisation mais aussi de former intelligemment les collaborateurs de l’entreprise à son usage.

 

La polyvalence, clé du succès pour le consultant ERP

Le consultant ERP d’aujourd’hui doit donc être à la fois technicien et gestionnaire de projet. Les aspects stratégique et métier, souvent enrichis avec l’expérience, doivent également s’accompagner d’une bonne connaissance des contraintes liées à la numérisation. C’est ce qui explique en partie qu’il est aujourd’hui de plus en plus difficile de trouver de bons consultants ERP.

Ainsi, la dématérialisation des outils entraîne une utilisation massive du Cloud et nécessite des précautions de sécurité adaptées. L’ERP offrant un accès privilégié à l’ensemble des informations de l’entreprise, il est de la responsabilité du consultant de promouvoir l’utilisation de cryptages complexes et de bonnes pratiques de sécurité et de confidentialité. Pour l’expert, il s’agit de proposer des solutions offrant une agilité maximale à l’entreprise mais ne mettant pas en péril ses données les plus confidentielles. Des failles existant toujours, l’expert ERP peut tirer parti de son expérience pour allouer les tâches de protection des données. Ainsi, entre DSI, responsables informatiques et intégrateur, les démarches doivent être cohérentes pour éviter tout oubli.

D’autre part, le consultant ERP doit être au fait des derniers outils disponibles pour protéger et organiser l’information. Des dispositifs tels que l’authentification unique permettent une utilisation plus simple et de meilleures pratiques de la part des collaborateurs, et exploitent des processus de sécurisation renforcée. Le consultant peut également coordonner la mise en place de l’ERP avec celle d’un outil de gestion des identités et des accès (GIA, ou IAM en anglais) : l’authentification rigoureuse des utilisateurs accédant à l’ERP sera ainsi assurée.

De manière générale, le rôle de l’expert ERP va désormais au-delà de celui de simple intervenant technique. Son expérience sera donc un atout pour mieux comprendre la complexité des besoins et assurer non seulement une mise en place fluide, mais également une utilisation simple à long terme. Les ERP ayant une durée de vie relativement longue en entreprise, le choix d’une solution agile, évolutive et parfaitement adaptée au métier est crucial. Le consultant a donc un rôle décisif dans la réussite future de l’entreprise et son ERP et pour cette raison, les experts ont tout intérêt à se constituer un profil sans faille.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here