Access Management et Cybersécurité : le combat de tous les jours des DSI face au télétravail

0
372
views

Avec la multiplication des données numériques et des types de collaboration, les accès aux informations d’une entreprise évoluent. Plus variés et plus complexes, ils constituent une problématique de grande ampleur pour les DSI. En réponse au besoin de contrôle étendu de l’accès aux données, les solutions d’Identity and Access Management permettent une reconnaissance en plusieurs étapes des utilisateurs et de leurs droits sur l’information d’entreprise. La création de profils détaillés et la solide sécurisation des données sont cruciales pour éviter toute faille et optimiser rapidement une organisation.

 

Les problématiques de sécurité, enjeu des DSI

Les volumes de données aujourd’hui accessibles en ligne sont colossaux et leur flux parfois difficile à gérer pour des entreprises toujours en transition numérique. La structuration de l’information est pourtant un enjeu majeur pour un bon pilotage de l’activité. Les attentes sont donc fortes vis-à-vis des services informatiques, qui doivent à la fois posséder une vision globale des métiers et besoins de l’entreprise, mais aussi maintenir un système d’information toujours actuel dans un contexte de permanente évolution des plateformes.

Les cybermenaces, constantes et agressives, visent toutes les entreprises et nécessitent de posséder les bons outils. Pour traiter à la fois la sécurisation des données hébergées sur le Cloud, les questions de mobilité et l’expérience client, les DSI font appel à des outils permettant de simplifier l’identification et l’utilisation d’applications critiques par les collaborateurs, en interne ou sur le terrain. Parmi elles figurent notamment le single sign-on, pour une authentification unique plus efficace et sécurisée, et l’Identity and Access Management, ou IAM, toujours plus populaire auprès des entreprises. En structurant les profils utilisateurs et les accès, l’IAM apporte une réponse efficace au besoin de sécurisation, tout en offrant à l’organisation une flexibilité bienvenue.

 

Les solutions d’Identity and Access Management

Très performantes, les solutions d’IAM sont une aide précieuse pour les DSI. En structurant les données et les connexions aux applications de l’entreprise, ces outils assurent à la fois un contrôle rigoureux des accès et des profils clients, mais offrent également la possibilité de gérer de manière fine les habilitations et métiers de chaque type d’entreprise. Si les bonnes pratiques en matière de cybersécurité sont difficiles à faire respecter sur le long terme, la gestion des accès permet aux DSI de se décharger d’une grande part des procédures de contrôle sans pour autant léser la protection des données.

Les outils d’IAM assurent, dans un premier temps, l’identification des collaborateurs, prestataires ou clients souhaitant accéder aux ressources de l’entreprise. Pour cela, les logiciels actuels exploitent des informations RH complètes, associant un profil et un métier à un niveau de droits d’accès. Sur le plan technique, les solutions IAM effectuent automatiquement le lien entre des données de type RH et des identités techniques sur référentiel.

Par ailleurs, l’IAM permet également de gérer la question des accès. Avec les problématiques de mobilité ou de télétravail, cette question est devenue plus épineuse que jamais et doit répondre à un triple besoin :

  • Les collaborateurs sur le terrain doivent pouvoir accéder aux mêmes outils de travail que dans les locaux, sans que la sécurité des données soit pour autant compromise.
  • Les clients, quant à eux, sont demandeurs de simplicité et d’authentification rapide.
  • Quant aux prestataires, il est important de pouvoir leur communiquer une information maîtrisée, accessible depuis n’importe quel site.

Les outils d’IAM répondent à cette triple exigence en utilisant l’authentification forte, qui croise plusieurs facteurs et assure donc une sécurité maximale. Les démarches telles que les codes de confirmation ou la biométrie sont suffisamment simples à réaliser pour répondre aux exigences des utilisateurs tout en facilitant le contrôle d’identité, un enjeu de tous les jours pour la sécurité informatique en situation de crise.

 

Un suivi tout au long de la collaboration

En interne, les outils d’IAM permettent également de faire face à toutes les situations qui émaillent une collaboration. Les périodes d’activité délocalisée, pour des raisons liées à la prestation ou ayant une cause personnelle, entraînent généralement une modification des accès. Ainsi, la gestion des identités et des accès permet de faciliter le travail à l’extérieur pour les collaborateurs dans des situations particulières.

Les arrêts d’activité, qu’ils soient momentanés ou définitifs, sont également des étapes délicates, lors desquelles des accès doivent être modifiés ou supprimés. S’ils restent ouverts, ces accès constituent une faille de sécurité dangereuse et ouvrent la porte aux cybermenaces ou à l’espionnage industriel. Couplé avec un suivi rigoureux des modifications de statut des collaborateurs, l’IAM permet d’éliminer les failles de sécurité plus facilement et d’assurer un accès cohérent aux données tout au long de la collaboration.

Le cycle de vie des identités est d’autant plus crucial que les intervenants sont désormais très divers. Au-delà des salariés, de nombreux prestataires, freelances, mais aussi des programmes et objets connectés peuvent être amenés à accéder aux données d’une entreprise pour la réalisation de missions plus ou moins longues. Pour les entreprises partageant souvent leurs données, la gestion des multiples accès engendrés nécessite l’utilisation de l’IAM, rigoureuse et structurante. Si une bonne organisation interne reste essentielle, l’emploi d’outils performants assure plus de sérénité dans un contexte complexe. Ainsi capables de se concentrer sur des tâches à forte valeur ajoutée, les DSI peuvent agir plus efficacement pour la bonne marche de leur entreprise.

 

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here