La consolidation des comptes reste la priorité pour la visibilité financière

0
57
views

Essentielle pour les grands groupes et les sociétés possédant plusieurs filiales, la consolidation financière est une pratique que les entreprises veulent aussi rigoureuse que possible : la mutualisation des résultats financiers de l’entreprise et la présentation d’indicateurs de croissance contribuent à sa crédibilité et à sa solidité face aux investisseurs et auditeurs. Cette démarche implique cependant beaucoup d’échanges entre les entreprises affiliées, et donc une prise de risques parfois difficile à gérer pour les DAF. Il existe pourtant un certain nombre de logiciels permettant de sécuriser et de simplifier les process pour une consolidation plus sereine.

 

Excel, outil répandu mais plein de lacunes

Excel est encore un outil de reporting des comptes comptables le plus utilisé. Sa maniabilité en a fait un couteau suisse, voire une solution de facilité, dont toutes les entreprises font usage d’une manière ou d’une autre. La consolidation comptable n’échappe pas à ce phénomène : des informations clés, nécessitant pourtant bien souvent une sécurisation particulière, y sont compilées pour la réalisation d’un rapport global, et le résultat est partagé de multiples fois entre les salariés et services. Les documents produits, souvent denses et peu flexibles, renferment des informations sensibles, trop faciles d’accès, noyées dans la masse. Notons également les erreurs, se multipliant de manière exponentielle à cause de cette méthode. La clarté du travail final ainsi que la sécurisation des données sont toutes deux en cause : Excel n’est pas une solution adaptée pour le traitement d’une consolidation financière.

 

La progression des logiciels spécialisés

Comme pour toutes les fonctions de l’entreprise, les logiciels spécialisés progressent en innovation et simplicité d’accès. Un nombre croissant d’entreprises et de DAF font aujourd’hui appel à un logiciel de consolidation comptable afin d’unifier les méthodes de traitement de l’information. Les avantages sont multiples, à commencer par l’automatisation de nombreux process. Le gain de temps est énorme : calculs de consolidation intégralement réalisés par l’outil, pointage de toutes les incohérences et erreurs — lesquelles sont en revanche inévitables lorsque l’on utilise Excel ou un logiciel de gestion classique — intégration rapide de toutes les filiales quel que soit leur modèle comptable, mise en relation directe des opérations intergroupes… L’outil spécialisé associe les données de manière intelligente et crée un lien naturel entre les informations de comptes comptables de toutes les sociétés affiliées. Ils permettent de s’offrir une réflexion supplémentaire sur la santé financière du groupe et ses projets. Au-delà de la rapidité d’exécution et de la rentabilité, c’est également une certaine tranquillité d’esprit que s’offre l’entreprise qui acquiert ce type d’outil.

 

Le Cloud pour une sécurité accrue

Les logiciels les plus récents sont désormais disponibles dans le Cloud pour faciliter et sécuriser le partage d’information. Terminés, les échanges de fichiers par mail qui laissent la place aux fuites d’informations et à la multiplication des accès indésirables. Le Cloud permet d’avoir une maîtrise totale du rôle et de la visibilité de chacun.

Les nouveaux logiciels de consolidation financière tel que ceux proposés par Smarthys permettent de gérer de multiples utilisateurs et leur contribution, fait particulièrement utile pour la création d’un reporting de gestion. Les délais de clôture sont donc nettement accélérés. Dynamiques, ils informent aussi chacune des filiales sur les opérations intergroupes et leur situation à l’instant T.

Outre l’aspect sécuritaire, le Cloud permet donc de tirer le meilleur parti de la démarche de consolidation. Les portails collaboratifs, les solutions de rapport enrichi et la préparation de l’information selon le modèle souhaité permettent de s’affranchir des lourdeurs administratives et de prendre du recul sur les données comptables elles-mêmes.

 

Une facilité en cas d’audit et une information fiable pour le public

La finalité de la consolidation financière est la présentation claire et cohérente de la croissance de l’entreprise à un public. Qu’il s’agisse d’investisseurs, d’actionnaires ou d’auditeurs, la création d’un reporting consolidé fiable et ordonné garantit plus de sérénité aux dirigeants.

Garantie d’une mise en commun plus saine des informations, les outils de consolidation créent un climat de confiance lors des audits et accélèrent les processus, ils complètent de manière très intéressante l’ERP en charge de la gestion quotidienne. Il devient superflu de rechercher des erreurs humaines dans la masse des informations diffusées.
Sans le savoir, le public est lui aussi directement impacté par ces effets positifs : la qualité de l’information et la présentation plus élaborée de sa rentabilité — l’entreprise ayant en principe dégagé du temps pour cela — contribuent à créer une relation plus privilégiée avec les investisseurs.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here