Le secteur des éditeurs de logiciels et ESN attendu en croissance

0
601
views
Croissance des éditeurs de logiciels et ESN en 2018
Croissance des éditeurs de logiciels et ESN en 2018

La dynamique positive insufflée par la transformation digitale continue de porter ses fruits pour les éditeurs de logiciels et ESN. Après une belle performance dès l’année  2016, les prévisions pour l’année 2017 se sont confirmées être très positives pour le marché IT B2B !

Par contre, on constate clairement une évolution vers les services applicatifs à plus forte valeur ajoutée. Les transformations liées à l’infrastructure et à l’évolution vers le Cloud semble être bien intégrées dans les schémas directeurs des systèmes d’informations et la priorité est donnée plutôt à l’enrichissement des logiciels de gestion pour soutenir l’activité des métiers. Autant d’opportunités majeures pour les éditeurs de logiciels.

 

Les leviers de croissance des éditeurs de logiciels et ESN en 2018

Les chiffres clés pour les services IT et l’édition logicielle en France publiés sur ZDNet montrent bien que les leviers de la croissance viennent des métiers : projets SMACS (Social, Mobile, Analytics et Cloud) ou la mise en conformité avec le GDPR devraient être les principaux leviers de la croissance pour cette année 2018.

Sans oublier la cybersécurité évidemment ! L’année 2017 ayant été marqué par des cyberattaques de grande ampleur comme WannaCry ou encore NotPetya dont les impacts économiques ont été dévastateurs pour certaines entreprises.

 

La dynamique d’innovation dans l’IT reste élevée en France

Avec le CES 2018, la France était à l’honneur avec de nombreuses start-ups qui avaient fait le déplacement pour parler IoT et objets connectés, mobilité, réalité virtuelle, e-santé, smart home et ainsi se démarquer… Il n’y a pas que la Silicon Valley qui compte dans le paysage de l’innovation…

Mais Si l’on innove beaucoup en France, les performances des éditeurs de logiciels et ESN français restent parfois inférieures à certains de nos confrères européens. Il est donc essentiel de soutenir cette dynamique positive par davantage d’applications business pour qu’innovation et croissance riment avec chiffre d’affaires et créations d’emplois pérennes…

Il faut donc faire évoluer ces offres pour se tourner vers davantage de valeurs apportées aux utilisateurs métiers et à l’entreprise. Comme par exemple, en vérifiant que son logiciel CRM est bien centré sur le parcours client afin que toutes les interactions clients/prospects soient réellement génératrices de business.

 

L’importance de la culture du service aux utilisateurs finaux

Comme pour l’exemple des logiciels ITSM pour gérer les services informatiques internes, un des points clés de la stratégie des éditeurs de logiciels et ESN qui surperforment est d’apporter davantage de services aux utilisateurs finaux ! Habitués tous les jours à de plus en plus d’interactions via nos smartphones, il est essentiel que les applicatifs métiers dans les entreprises suivent ce chemin et enrichissent les fonctionnalités proposées par des services à l’utilisateur. Exactement comme on le constate pour les logiciels de gestion dans l’enseignement supérieur qui doivent prendre en compte les nouvelles attentes digitales de la génération Z.

 

L’innovation est soutenue chez les éditeurs de logiciels

Enfin, dernier élément fondamental pour soutenir la croissance du secteur IT : la course à l’innovation ; et on peut dire que sur ce point, les éditeurs de logiciels de gestion ne ménagent pas leurs efforts ! Il suffit de regarder du côté des ERP par exemple où la nouvelle version de l’ERP Microsoft Dynamics 365 (connu auparavant sous le nom AX) réinvente l’expérience utilisateur pour répondre aux nouvelles attentes digitales dans un environnement Cloud complet. Microsoft est également suivi de près par son grand rival historique dans le domaine, SAP, qui lui aussi apporte une nouvelle version de son ERP appelée S/4 HANA qui promet avant tout une rupture technologique majeure à ses clients grâce à une plateforme technologique In Memory qui libères les capacités d’analyses en temps réel pour les utilisateurs et ouvre les portes pour exploiter concrètement les données du Big Data… Bref, que l’on parle de mobilité, de Cloud, d’analytique, de Big Data, les innovations sont prometteuses pour l’avenir de l’ERP.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here