L’innovation au cœur du développement de nos entreprises industrielles

0
14
views
L'innovation dans l'industrie

Innovation, industrie du futur, usine et objets connectés, industrie 4.0 (le 4 réfère à la quatrième révolution industrielle), ce sont des termes dont on entend souvent parler à l’ère de la transformation digitale. Mais de quoi est-il réellement question ? Car derrière cette terminologie un peu abstraite pour la plupart d’entre nous, se cache une réalité très concrète pour le secteur industriel, celle de la nécessité quasi incontournable d’innover. Voyons cela de plus près…

 

L’innovation multidimensionnelle

Dans une société où les changements s’enchaînent sans répit et où la concurrence sans cesse grandissante oblige les entreprises industrielles à faire face à des défis toujours plus exigeants, les dirigeants doivent rivaliser d’ingéniosité pour améliorer la productivité, dénicher et mettre en œuvre de nouvelles méthodes de fabrication et s’assurer de demeurer à la pointe de l’innovation. Quand on parle d’innovation dans l’industrie, on ne parle pas simplement de la boîte à idées ou de l’acquisition de nouveaux équipements, d’appareils dernier cri faisant intervenir des technologies toutes plus complexes les unes que les autres mais bien d’une démarche d’amélioration continue visant à innover constamment.

Cette vision renferme bien sûr une part de vérité mais apparaît plutôt limitée, surtout en ce qui a trait à l’univers de l’industrie dont les entreprises travaillent souvent sous de fortes contraintes externes comme par exemple dans l’industrie agroalimentaire où les normes et exigences de traçabilité sont absolument drastiques. Dans ce secteur, l’innovation industrielle, c’est d’abord et avant tout l’intégration de techniques efficaces de production et de gestion comprenant notamment les méthodes de ventes, de logistique, de communication, etc. Cela exige bien souvent de pouvoir s’appuyer sur une solution ERP adaptée aux enjeux de l’agroalimentaire. Ce n’est qu’en englobant la totalité des dimensions de l’industrie que l’innovation peut jouer le rôle qui lui est dévolu, c’est-à-dire faire en sorte que l’entreprise industrielle gagne à la fois en efficacité et en humanité.

 

L’intégration d’outils innovants et opérants…

Il est impossible pour une entreprise de souhaiter maintenir sa prospérité dans le temps tout en utilisant des techniques de production obsolètes. À une époque où les technologies ne cessent de tout chambouler sur leur passage, phénomène qui ne semble pas prêt de s’essouffler, bien au contraire, suivre les innovations de près n’est plus qu’une simple option mais est devenu une condition indispensable pour faire progresser son entreprise et la distancier de l’implacable concurrence mondialisée. Il y a donc des technologies majeures que les industries vont devoir adopter

Année après année, nous voyons apparaître sur le marché des machines ultra performantes, de mise en marche et d’utilisation toujours plus simplifiées pour les opérateurs. Cet équipement ne se contente pas d’accroître la productivité mais s’inscrit de plus dans la logique usine et objets connectés. Il transmet en continu des données qui, si elles sont convenablement analysées et stratégiquement exploitées, contribuent à intensifier l’aspect novateur d’une organisation industrielle et la rend par le fait même beaucoup plus compétitive.

Il ne faut pas non plus oublier les outils à l’état non physique, c’est-à-dire les logiciels. La transformation digitale des dernières décennies a aussi influencé de manière impressionnante ces outils capables de traiter un nombre imposant d’information à la vitesse grand V et à l’aide de fonctionnalités techniquement toujours plus perfectionnées.

 

… mais aussi de techniques de production et de gestion novateurs

Au-delà des moyens matériels et logiciels, l’innovation industrielle suppose la mise en application de méthodes tout aussi innovantes visant à bonifier les façons de produire et de gérer. Mais pour porter fruits, l’innovation dans ses façons de produire et de manager doit également considérer les aspects social et environnemental. Tout nouveau procédé mis en place pour garantir à la fois la productivité d’une entreprise, le bien-être de ses travailleurs et le respect de l’environnement ne peut qu’avoir des répercussions positives sur son image et sa compétitivité… A bon entendeur…

 

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here